65 698 visites 7 visiteurs

"Il faut toujours repousser ses limites et ses acquis"

14 novembre 2017 - 19:50

Baptiste Bonnefond, talent précoce de Montpellier, fait le point avant cette 9e journée de Lidl Starligue face à Massy. 

 

Raconte-nous un peu ton histoire d’amour avec le handball.

J’ai commencé le handball à l’âge de 7 ans à Lyon, je faisais aussi du tennis, du basket, du judo… J’étais plutôt doué en sport mais celui qui m’a le plus servi sur le plan mental c’est le tennis. On est obligé de se concentrer sur ses propres lacunes et ses faiblesses. Je pense que grâce à ce sport j’ai acquiert une réelle force mentale et ça me sert encore dans ma carrière de handballeur professionnel.

Vers 15 ans j’ai dû faire un choix et je me suis logiquement tourné vers le hand.  J’ai joué dans le club de Lyon puis de Villeurbanne. Un club cher à mon père qui y a joué en D1, à l’époque, et qui l’entraîne désormais en N1. A 17 ans j’ai intégré le centre de formation de Montpellier, j’ai passé mon bac, 3 ans après j’ai signé mon premier contrat professionnel.

Quel est ton rapport avec Samir Bellahcène. Ton avis sur son éclosion au sein du MEHB ?

On a fait une saison ensemble en N1, après on s’entrainait tout le temps ensemble. C’est un joueur qui a énormément progressé. Ce n’était pas prévu qu’il développe de telles qualités aussi rapidement. S’il en est arrivé là c’est grâce à son travail, son abnégation, selon moi c’est une des plus grosses progressions que j’ai jamais vu. C’est une très bonne opportunité et un très bon choix de carrière. Je suis très content pour lui de voir qu’il fait ses preuves.

Un mot sur votre début de saison ?

On a bien appris des saisons précédentes. On est invaincu depuis 13 matches avec 12 victoires et 1 nul. On fait un excellent début de saison, on a la volonté de gagner des titres. L’an dernier on n’était pas loin en Coupe de France, et pas loin du final four contre Veszprem. Même s’il y a eu beaucoup de déception je pense que la saison passée a été constructive. On a su tirer des enseignements et je pense c’est ce qui explique notre bon début de saison.

Comment vois-tu et prépares tu la confrontation face à Massy ? Sachant que c’est entre deux matches de Ligue des Champions : Skopje et Chekov ?

Nous on aborde tous les matches de la même manière, on sait qu’il nous faut des victoires lors de chacun des matches pour espérer le titre. Il faut garder beaucoup de sérieux, d’application et de concentration, le moindre faux pas coute cher en Lidl Starligue. Il faut être à 100% pour ne pas se rendre le match compliqué. Pour tenir le rythme il faut à la fois une prise de conscience individuelle en ce qui concerne l’hygiène de vie et une prise de conscience collective pour rester soudé tout au long de la saison.

Massy est un club formateur, que peux-tu dire aux jeunes pour qu’ils intègrent le groupe professionnel et on l’espère embrasse une carrière comme la tienne.

Le plus important c’est prendre du plaisir, la performance passe par le plaisir. Après c’est bateau mais c’est le travail, la concentration à l’entrainement, le travail technique et le respect des consignes tactiques. Il faut avoir des tripes, la volonté permanente de gagner le rapport de force pour déstabiliser les défenses adverses. On progresse assez vite quand on met tous ces ingrédients. Il faut toujours repousser ses les limites et ses acquis.

Tu as même été appelé en équipe de France : raconte-moi cette immersion ? Il y a du monde encore sur la base arrière, mais tu n’as que 24 ans, tu es jeune donc comment vois-tu l’avenir chez les Bleus ?

On est très fier, très content, c’est un rêve d’enfant. On a bossé pour ça, c’est gratifiant. C’est une grande chance de s’entraîner avec eux et de les affronter régulièrement dans notre championnat. Au début on a les yeux qui pétillent, on se demande si on est légitime d’être à leur côté. Après petit à petit on essaye de trouver sa place mais vraiment l’intégration a été très facile, tout le monde était bienveillant.

Baptiste Bonnefond affrontera le deuxième meilleur gardien de Lidl Starligue, Samir Bellahcène, le 15 Novembre à 20h30 et devra s’employer pour transpercer la défense massicoise. Pour voir ce duel au sommet, prenez les derniers billets sur : https://www.billetweb.fr/lidlstarligue-j9-massy-vs-montpellier

 

Commentaires

INSTAGRAM